Whisky

Illustration Whisky

Historique

L'histoire du whisky semble commencer en 432 avec Saint Patrick qui, avec ses missionnaires, auraient rapporté de leurs voyages évangélisateurs la technique de la distillation en Irlande. Ils l'auraient ensuite adaptée à leurs besoins pour produire de l'uisce beatha, traduction celte de l'eau-de-vie. Bien qu'il n'existe avant le XVème siècle, aucune trace écrite d'une boisson distillée à partir de céréales, il est fort probable que l'uisce beatha ait été utilisée à des fins médicinales. Une chose est sûre, l'eau-de-vie produite à l'époque de Saint-Patrick et même un peu plus tard, ne ressemblait en rien au whisky que nous savourons aujourd'hui. Elle devait être plus proche d'une liqueur florale et parfumée et être utilisée en remède. On est loin de notre verre de whisky lors d'un repas entre amis.

Deuxième date clé, 1170. Les soldats anglo-normands envahissent l'Irlande et découvrent une boisson alcoolisée locale qui leur est inconnue. Incapables de prononcer le nom exact, à savoir, l'uisce beatha, ils anglicisent le mot qui se transforme peu à peu en usgebaugh abrégé uisge, puis fuisce, uiskie, whiskie et enfin whisky.

Les origines du whisky demeurent encore aujourd'hui une source de querelles entre les irlandais et les écossais. A l'instar de la vodka, avec le différend entre les polonais et les russes, chaque camp défend ardemment sa thèse avec ses arguments. Ces incertitudes participent au mystère qui entoure ces spiritueux et étoffent leur histoire respective.

Le whisky doit en partie son succès à la passion de personnages emblématiques. Bien que rien n'atteste véritablement ce point important, les irlandais attribuent unanimement la paternité du whisky à Saint Patrick, le célèbre moine évangéliste chrétien. Quant aux écossais, ils précisent qu'il serait né à Old Kilpatrick, un village écossais... Aujourd'hui, la Saint Patrick est une fête chrétienne qui se célèbre le 17 mars de chaque année. On peut également citer Jack Daniel qui par sa passion réussit à produire la référence en matière de whiskey américain.

Définition 

Le whisky est un alcool de grain fabriqué par distillation de céréales maltées ou non maltées. Il n'y a pas de restriction sur les céréales employées dans la confection d'un whisky. Le malt est une céréale germée cuite pour qu'elle délivre tous ses arômes. Généralement, on parle de l'orge germé pour un malt.

Le maltage est donc l'opération qui consiste à reproduire le développement d'une céréale, afin que cette dernière produise des enzymes et des sucres en vue de la fabrication de l'alcool durant la fermentation. Le malt est employé dans la fabrication du whisky mais également de la bière.

Découvrir la sélection de whisky

Catégorisation

Comme pour bon nombre de spiritueux, on distingue plusieurs catégories. Il existe de nombreuses classifications de whisky avec des subtilités dans le processus de création, dans les ingrédients qui le constituent, ou encore tout simplement suivant le lieu de production. Ci-dessous la liste des catégories transverses aux différentes régions de production.

Blended (ou blend)

Le blended whisky est la catégorie la plus commune. C'est un assemblage d'au moins un whisky de malt avec un ou plusieurs whisky de grain. Le premier est surtout utilisé pour le goût tandis que le second est utilisé davantage pour le volume, car meilleur marché. Cette catégorie de whisky est la plus consommée dans le monde en volume. En effet, ce type de whisky revient à un prix raisonnable tant du côté du producteur que du côté du prix de vente final pour le consommateur. Néanmoins, il existe également des blended whisky haut de gamme. Le premier blended whisky a été élaboré en 1853 par l'écossais Andrew Usher pour le compte de la distillerie The Glenlivet, située dans la région du Speyside.

Single malt

Le single malt est un whisky élaboré exclusivement à partir d'orge ou de seigle maltée et a la particularité, à l'inverse d'un blend, de provenir d'une unique distillerie. Dans les faits, un whisky single malt est le résultat d'un assemblage de différents fûts qui n'ont pas nécessairement le même âge ni le même procédé de production. Cependant, c'est le plus jeune des différents whisky utilisés qui donnera l'âge au single malt.

Vatted malt

Un vatted malt est un whisky élaboré à partir de single malt de différentes distilleries. C'est un cousin du blended whisky.

Pure malt

Cette appellation se retrouve régulièrement dans différents contexte et manque de précision. Un whisky pure malt est au final soit un whisky single malt soit un whisky vatted malt. Un whisky single malt est obligatoirement un pure malt, tandis qu'un whisky pure malt n'est pas automatiquement par définition un single malt.

Single grain

Le single grain est un whisky élaboré exclusivement à partir de grains autres que l'orge et de seigle maltés, et ne provient que d'une seule distillerie. On retrouve un mélange de céréales dans la composition avec notamment du maïs, du blé, du seigle non malté mais également de l'orge non malté. Ce whisky est rarement embouteillé tel que. Il est plus communément employé dans la composition des blended whisky.

Straight whiskey

Le straight whiskey est un whisky élaboré à partir d'un mélange de céréales dont au moins l'une d'entre elles représente 51% du volume. Il est ensuite vieilli dans des fûts de chêne neufs pendant au mois deux ans avant d'être embouteillé entre 40 et 63 %.

Single cask

Les whiskies sont dans la majorité des cas le résultat de l'assemblage de plusieurs fûts. Que ce soit un single malt ou un blended, plusieurs dizaines voire centaines de fûts sont utilisés pour élaborer le whisky. Dans le cas d'un single cask, seul un fût est utilisé pour la confection du produit. Très souvent, le numéro du fût utilisé est mentionné sur la bouteille.

Whiskies millésimés

Généralement, afin de garantir un goût homogène dans le temps, les whiskies sont le résultat de l'assemblage de fûts de différentes années. Néanmoins, il existe des distilleries qui proposent des whiskies millésimés issus de fûts de la production d'une seule année.

Traditions, influences et pays producteurs

L'histoire du whisky est ancienne et riche. Le whisky est né en Écosse et en Irlande mais n'est pas resté cantonné à ces deux seuls pays. Aujourd'hui, le whisky est un spiritueux produit dans le monde entier. La vague d'immigration du XIXème siècle implanta la culture du whisky aux États-Unis. Cette nouvelle implantation développa ses propres processus de création pour déboucher sur des produits singulièrement différents.

Écosse

En Écosse, on parle de scotch. Cette appellation est encadrée, et pour qu'un whisky la porte, il doit impérativement être produit et distillé sur le territoire écossais. Mais ce n'est pas tout. Il devra également avoir un degré d'alcool supérieur ou égal à 40° et faire l'objet d'un vieillissement en fûts de bois pour une durée minimale de trois ans. Généralement, les scotch vieillissent en fûts de chêne.

Irlande

En Irlande, on parle de whiskey ou d'irish whiskey. La syntaxe est différente. En effet, au cours du XIXème siècle pour des raisons d'exportations, et afin de se démarquer des produits écossais, les irlandais ont décidé de rajouter un e à leur nom de produit. A l'instar du scotch écossais, l'irish whiskey doit être distillé et doit vieillir pendant au minium 3 ans en Irlande.

États-Unis

Tout comme son cousin irlandais, le whisky américain arbore le e supplémentaire. On parle alors d'american whiskey. Cette appellation générique regroupe des catégories de whiskies bien plus singulières.

Bourbon

Le bourbon est un whisky originaire du Kentucky, un état des États-Unis. Il n'y a pas de restriction, on peut faire du bourbon partout dans le monde. Il faut cependant respecter le mélange de céréales qui doit contenir au minimum 51% de maïs. L'orge, le malt et le seigle sont les autres céréales du mélange.

Corn whiskey

Le corn whiskey est un whisky dont le mélange de céréales contient au minimum 80% de maïs.

Rye whiskey

Le rye whiskey est un whisky dont le mélange de céréales contient au minimum 51% de seigle.

Provenance ou production

Traditionnellement, les principaux pays producteurs de whisky sont l'Irlande, l'Écosse et les États-Unis. Chacun de ces pays produit un whisky typé, singulier et facilement identifiable. Du côté de l'Écosse on distingue le scotch, aux États-Unis le bourbon, et en Irlande, le single pot still.

Le Japon est également un grand pays producteur de whisky. Les distilleries japonaises ont réussi à sublimer le processus de création pour repousser les limites d'exigence de qualité afin de produire des whiskies d'exception. Si extraordinaires qu'ils remportent régulièrement des distinctions internationales.

En dehors de ces quatre historiques, le whisky est produit dans de très nombreux pays dans le monde entier. On peut notamment citer pour l'Europe, la France, mais également notre voisin la Belgique. Du côté de l'Asie, l'Inde et Taiwan sont deux producteurs avec une culture du whisky également très marquée. En Océanie, le cousin éloigné de l'Écosse, l'Australie, est lui aussi producteur de whisky.

Conservation

Le whisky ne se conserve pas comme du vin. Une fois en bouteille, le whisky ne vieillit plus à la différence du vin. Un whisky 10 ans d'âge restera un 10 ans d'âge mais attention le whisky n'aime ni la chaleur, ni la lumière.

Comme beaucoup de spiritueux, la conservation du whisky dans une bouteille est meilleure plus il y a de liquide. En effet, plus la bouteille contient d'air, moins la conservation est optimale. Une fois que la bouteille a été entamée, il est important de vérifier la qualité de la fermeture. Un bouchon hermétique est une bonne option. Pensez également à placer vos bouteilles debout, afin d'éviter que le contenant attaque le bouchon, à les mettre à l'abri de la lumière, et à les protéger des températures extrêmes.

Dans tous les cas, le whisky est un alcool avec un degré d'alcool suffisamment fort pour se garder dans le temps. Un doute ? Goûter une petite quantité est le moyen de vérifier l'état de vieillissement d'un alcool.

Pour le stockage et la conservation, une table basse coffre ou un buffet qui accueille déjà votre collection de spiritueux fera parfaitement l'affaire.

Découvrir la sélection de whisky

Chèque cadeau Klac

Le chèque cadeau Klac est la bonne idée qui fera plaisir à tous les coups !